to the top
 
nw

Swiss Public Health Conference 2014 «Public Mental Health»
3e Rencontre du Réseau Santé Psychique Suisse

21.-22.08.2014, Olten

Instructions pour auteurs d’abstracts

Soumission des abstracts

La soumission des abstracts est terminée.

Introduction

La Conférence suisse de santé publique 2014 / 3ème rencontre du Réseau Santé Psychique Suisse a pour titre « Public Mental Health ». Les ressources, les contraintes et la dimension structurelle de la santé psychique sont placées au centre de la réflexion.

Les thèmes prioritaires sont :

  • Ressources de santé et prévention des contraintes et maladies psychiques
  • Structures de soins pour les maladies psychiques, y compris gestion des maladies psychiques chroniques et détection précoce des maladies psychiques
  • Conditions-cadres sociales, économiques et structurelles relatives à la santé psychique

Nous vous invitons à présenter votre étude scientifique, votre projet concret ou votre travail de terrain lors de la Conférence suisse de santé publique / de la rencontre du Réseau Santé Psychique Suisse à Olten – sous forme d’un exposé de dix minutes ou sous forme de poster. Les propositions pour des ateliers thématiques sont également les bienvenues.

Date limite de soumission des communications: 30 avril 2014. Tous les textes seront évalués par le comité scientifique de la Conférence. Dès le 2 juin, nous communiquerons quels abstracts sont acceptés.

Axes thématiques

1. Ressources de santé et prévention des contraintes et maladies psychiques

Les questions suivantes peuvent être traitées :

  • Comment sont réparties les ressources de santé, par exemple en ce qui concerne la compétence personnelle et la capacité d’autorégulation, le sentiment de cohérence, la capacité de perception émotionnelle, l’optimisme, la capacité de jouissance etc.?
  • La répartition sociale de la santé psychique n’est pas uniquement liée au milieu socio-économique: qu’est-ce qui ressort d’une analyse des différents milieux, des situations de vie et des moments critiques dans la biographie?
  • Comment peut-on aménager les ressources et les programmes/approches de prévention fondés sur les faits?
  • Comment peut-on combiner l’approche des ressources et des facteurs de risque?
  • Comment peut-on promouvoir la santé psychique de la population?

2. Structures de soins pour les maladies psychiques, y compris gestion des maladies psychiques chroniques et détection précoce des maladies psychiques

Les questions suivantes peuvent être traitées :

  • De quelles données relatives à la prise en charge des différents groupes de population en cas de maladie psychique dispose-t-on en Suisse?
  • Comment sont répartis les facteurs de risque pour les maladies et les contraintes psychiques au long de la vie?
  • De quels faits dispose-t-on en ce qui concerne le dépistage de maladies psychiques (spécifiques)?
  • Comment sont corrélées les différences sociales et la charge de morbidité (p. ex. dépression, tendances suicidaires, maladies de la dépendance, troubles anxieux, phobies, cas de violence, contraintes dues au stress) et que savons-nous des facteurs prédictifs?
  • Quelles ressources peuvent être mobilisées en cas d’atteinte à la santé (psychique) et comment peut-on renforcer l’attention à cet égard?

3. Conditions-cadres sociales, économiques et structurelles relatives à la santé psychique

Les questions suivantes peuvent être traitées :

  • De quels indicateurs pour la santé psychique d’une société dispose-t-on ? Comment peut-on les mesurer?
  • De quelles données relatives à la stigmatisation et la déstigmatisation dispose-t-on ?
  • Comment peut-on intégrer le cadre social et les structures du système pour le traitement et la prise en charge des malades psychiques (aigus ou chroniques)?
  • Dans quelle mesure le «bonheur national brut» peut-il servir d’indicateur d’une société (d’un Etat), en plus ou à la place du produit national brut? Comment mesure-t-on le bonheur national brut?
  • Quel est le bénéfice économique et social d’une société en bonne santé psychique ? Quels sont les coûts économiques et sociaux d’une société des malades psychiques ? Comment considère-t-on d’un point de vue éthique le fait que d’importants secteurs de l’industrie et des services profitent d’un accroissement du nombre de personnes nécessitant une prise en charge psychique?
  • Quels sont les coûts consécutifs d’interventions comme p. ex. les internements forcés?

4. Autres thèmes de santé publique

D’autres contributions sur des thèmes traitant les aspects nationaux et internationaux de la «Public Mental Health» ou d’autres thèmes de santé publique sont les bienvenus et peuvent être présentés dans le cadre de la manifestation parallèle «Exposés libres».

Les abstracts soumis seront examinés par le Comité scientifique de la conférence et le Comité d’organisation et groupés par thèmes dans les sessions parallèles par le Comité d’organisation.

Types de présentations

Les formes de présentations suivantes sont possibles :

  1. Présentation orale
    La durée d’une présentation orale est limitée à 10 min, suivie d’une discussion de 5 min. Une session parallèle de 90 min. comprend 5 présentations orales.

  2. Poster (format vertical A0)
    Les posters présentés reflètent la diversité des thèmes de santé publique en Suisse.

    Saisie: Nom de l’auteur/e (y c. titre académique), lieu de travail, titre du poster, résumé succinct.

  3. Ateliers axés sur le contenu (workshops)

    Ces ateliers de 90 minutes comprennent une introduction ainsi que deux à trois contributions thématiques. Il faut réserver au moins 45 minutes pour la discussion. Pour diriger l’atelier, il faut prévoir une personne qui ne tient pas d’exposé.

    Saisie: Noms des orateurs/oratrices (y c. titre académique), lieu de travail et titres des différentes contributions ainsi que résumé succinct de l’atelier.

 Indications pour la soumission

Ces directives sont valables aussi bien pour les abstracts individuels que pour les ateliers.

  1. Les abstracts peuvent être soumis en français, en allemand ou en anglais. La langue de l’abstract doit toutefois correspondre à la langue utilisée par l’intervenant(e).
  2. L’abstract soumis contient au maximum 2'500 signes, espaces compris.
  3. En soumettant leur abstract, les auteurs autorisent les organisateurs à le publier en format électronique et sur papier.
  4. Maximum 2 communications pour un même premier auteur.
  5. Tous les auteurs dont les abstracts ont été acceptés par le Comité scientifique (présentation orale ou poster), ou qui sont respectivement intervenants dans un atelier sont tenus de s’inscrire; ils bénéficient d’un tarif préférentiel (réduction de 25%)  voir la rubrique  « frais d’inscription à la conférence »

Swiss Public Health Award

Le Swiss Public Health Award sera décerné au «Best scientific abstract» et au «Best practice based abstract». Le montant de ces prix s’élève à 2‘000.- francs. La remise des prix aura lieu dans le cadre de la soirée du jeudi  21 août 2014.

SSPH+ PhD Award

En 2014 aussi, les trois meilleurs abstracts soumis par des étudiants PhD se verront décerner un prix par le programme PhD de la Swiss School of Public Health+. Chaque lauréat recevra une affiliation annuelle à «Santé publique Suisse» Le InternationalJournal of Public Health offrira des bons pour des livres ayant pour sujet la santé publique.

Frais d’inscription

Inscription jusqu'au 15 juin 2014 (rabais pour réservation anticipée)

Membres de Santé publique Suisse /
Organisations membres du Réseau Santé Psychique Suisse*
1 jour CHF 300.00
2 jours CHF 400.00
Non-membres  
1 jour CHF 480.00
2 jours CHF 580.00

* Santé publique Suisse : Droit au maximum à cinq entrées réduites pour membres par membre collectif

** Réseau Santé Psychique Suisse: Droit au maximum à deux entrées réduites pour membres par organisation 

Inscription à partir du 16 juin 2014

Membres de Santé publique Suisse /
Organisations membres du Réseau Santé Psychique Suisse*
1 jour CHF 350.00
2 jours CHF 450.00
Non-membres  
1 jour CHF 530.00
2 jours CHF 630.00

* Santé publique Suisse : Droit au maximum à cinq entrées réduites pour membres par membre collectif

** Réseau Santé Psychique Suisse: Droit au maximum à deux entrées réduites pour membres par organisation

Devenez membre de Santé publique Suisse et profitez!
Si vous devenez membre de Santé publique Suisse avant la conférence du 21 /22 août 2014, vous bénéficiez d’un tarif réduit pour l’entrée à la conférence.

 

Réductions :

  • Auteur d’abstract intervenant (présentation orale, atelier, poster) : 25%
  • Etudiant(e)s à plein temps (avec pièce de légitimation) : 50%
  • Doctorants (avec pièce de légitimation) : 25%
  • Personnes participant à un programme de formation continue : 25%

Toute personne suivant actuellement l'un des programmes de formation postgrade mentionné ci-dessous a droit au prix réduit :

  • SSPH+ et programme MPH Zurich-Bâle-Berne
  • Programme DSP-MAS Genève
  • Autre institution affiliée à la SSPH+
  • CAS Gesundheitsförderung und Prävention FH Nordwestschweiz
  • MAS Hochschule Luzern in Prevention & Health Promotion

Au cas où vous suivez un programme postgrade en rapport avec la santé publique qui n'est pas mentionné dans la liste, prenez donc contact avec nous. Nous analyserons la possibilité d'une éventuelle collaboration avec votre programme de formation postgrade.

Les réductions ne sont pas cumulables.

Délais

Délai de soumission pour les résumés : 30 avril 2014

Les décisions concernant les abstracts (acceptation oui/non; type de présentation) seront communiquées aux auteurs jusqu’au 2 juin 2014.